Réincarnation

Soyez un ange, un démon ou un fier descendant de la lignée d'Abel ou Caïn.[Yaoï/Yuri/hentai]
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Moment de liberté.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gabriel Jung
Domestique de la famille Straüs
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 30
Localisation : Là où on me demande d'être.
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 3:19

Un moment de liberté, c'était assez ironique car la liberté au sein de cette famille était assez précaire. En un premier temps, le chef de famille, son maître était un homme tyranique et démoniaque. Enfin, quoi de plus normale dans cette famille...
Bref, pour une fois depuis des lustres, Gabriel avait un petit moment de libre. En effet, toute ses tâches avaient été accomplient avec brio. Et, comme à chaques fois, il s'attendait à en recevoir d'autre. Ben oui, d'habitude on ne l'autorisait pas à penser ou autre, mais seulement à agire. Mais là, on ne lui avait pas attribué de tache supplémentaire, et, on lui avait dit que son travail était terminé pour la journée.
Et en quel honneur?
Gabriel n'avait rien fait de bien ou de mal, il était resté naturel et son travail avait été productif, comme à chaques fois, alors, quel était la raison de cette punition?

Car oui, ne vous l'avais-je pas dit, tout moment de libre était un véritable calvaire pour l'adolescent qui ne faisait rien d'autre dans le vie qu'obéir.
Mais là, qu'allait-il faire?
Il ne savait pas...
Aucune idée ne lui venait à l'esprit, rien, le vide, le néant...
Découragé, il s'était retrouvé dans les jardins de la famille sans s'en rendre compte. Ses pas l'avaient menés ici, tout simplement.

Il semblait soucieux, cet être humain ressemblant à un ange, oui très soucieux. Ses sourcils étaient froncés et se tordait machinalement les mains cherchant un moyen de passer le temps.

Puis, après quelques minutes de vagabondage, Gabriel se stoppa.
Il se trouvait proche de la petite fontaine, oui, celle là qu'il aimait tant.
L'eau tombait en de petits cliquetis très doux à ses oreilles et, il se surprit à penser à son jeune maître Caïen...
Il ne fallait pas, sa non!
Déja que les seuls fois où il rencontrait le jeune garçon, il se sentait complêtement démuni et avait peur que cela se répercute sur son travail...

Souriant, il s'approcha de l'objet maginifique et se posa sur le rebord.
C'était vraiment beau dans cette maison sombre gisait un petit coin de paradis. Etonnant, mais peut être normale. Puisque, sans le paradis, l'enfert n'existerait pas...

Puis, finalement Gabriel se surpris à attendre. Il attendait quelque chose ou quelqu'un... Il ne savait pas encore quoi, mais il attendait, tout simplement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Asho
Démon Gardien/majordome de Caïn
avatar

Nombre de messages : 51
Localisation : Près de lui à jamais
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 4:27

Il sortit en trombes, les mains enfoncées dans les poches profondes de sa veste. C’était vraiment trop dur, sentir en lui la souffrance et la peine de son maître, ça faisait trop mal. Mais il ne pouvait pas s’interposer, pas dans ces cas là. Il se sentait inutile, impuissant, tandis que la douleur grandissait. Il devait essayer de penser à autre chose, prendre l’air…

Les jardins lui semblaient le meilleur lieu. L’air frais et le bruit apaisant de la fontaine l’aideraient peut être à oublier… qui sait? Il ralenti l’allure en voyant une silhouette assise au bord de la petite construction. Il ne put réprimer une grimace, espérant qu’il n’aurait pas à trop parler… Il s’approcha malgré tout et s’assit sur le sol, le dos appuyé contre la pierre froide, ses longues jambes ramenées contre lui. Il regarda malgré tout le jeune homme assis près de l’eau.
Il détailla ses traits fins, ses cheveux blonds comme les blés et ses grands yeux qui paraissaient si tristes… aux vues de ses habits, il en déduit qu’il était un des domestiques. Il trouvait d’ailleurs assez étrange que l’un d’eux soit ici, quand on connaissait le style de maîtres qui les employait… Intrigué, il le regardait, jouant nerveusement avec une mèche de ses cheveux cuivrés, tandis que la sensation de souffrance le tiraillait au creux de l’estomac.

Il aurait aimé ne rien sentir et pourtant… ce lien si fort entre eux le rassurait et il le chérissait malgré tout. Le regard dans le vague, il avait toujours le visage tourné vers le jeune homme, comme plongé dans la contemplation de ses yeux bleus….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Jung
Domestique de la famille Straüs
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 30
Localisation : Là où on me demande d'être.
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 4:41

Des pas lourd de douleurs retentissait dans la plénitude du parc. Ils venaient troublé le repos des arbres et des rosiers qui dansaient au grès d'un petit vent chaud.
Car oui, c'était une belle journée de printemps, et aussi étrange que cela était, deux jeunes hommes paraissaient ne pas ressentire l'aire ambiant qui leur intimait le bonheur.

Pourtant, en entendant le bruit de plus en plus soutenu, Gabriel ne bougea pas. Il restait dans la même position à regarder l'eau qui tombait inlassablement dans l'eau. De toute manière, qui cela pouvait-il être? Ca ne pouvait pas être ses maîtres, ils lui avaient donné son après midi. En fait, Gabriel se doutait qu'ils l'avaient fait exprès pour le torturer encore plus. Mais, ça ne marchait pas. Le garçon paraissait perdu mais soumis à n'importe quel ordre.
Enfin, comment cela pouvait en être autrement. Il avait toujours vécu ainsi, et ce n'était pas maintenant que cela changerait.

Alors, ses yeux posés sur l'eau bleuté, il attendait que l'inconnu prononce une parôle et alors, il se retournerait et findrait le fait qu'il ne l'avait pas vu et que c'était surment à cause de sa position limité d'humain.

Mais voilà, la personne ne parla pas. Et, comble de la surprise, elle s'assis non loin de lui, le dos posé sur le petit muret froid sur lequel il était assis. Il semblait nerveux, mais Gabriel fit mine de ne pas le voir. Seulement voila, il sentait que l'inconnu le regardait. Et ça, il ne put le supporter longtemps sans réagire.

Alors, il tourna négligément la tête et tomba nez à nez avec le majordome de son jeune maître.
Surpris, il baissa la tête et garda ses yeux bleu sur le sol.


-" Excuser moi..."

Pourquoi s'excusait-il?
Il n'en avait aucune idée, mais cela était devenu une habitude. Les seuls mots qu'il prononçait était: "excusez moi", "Oui", et "tout de suite".
A force, on finissait par sortire tout le temps les même paroles, même si leur sens n'était pas approprié à la conversation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caïn Straüs
L'enfant maudit/ Marqué par Dieu
avatar

Nombre de messages : 226
Localisation : dans mon domaine...
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 4:48

Encore une fois Caïn avait souffert...Encore une fois il avait été battut et enfermé comme un chien, ce qui semblait normal aux yeux de tous, même aux yeux de Caïn qui s'était habitué a se faire punir de son pêché originel, le premier fratricide de l'histoire de l'humanitée...Et c'était à présent encore qu'il en subissait les conséquences...Caïn n'avait aucun pouvoir, ni aucun mode de défense face aux assauts répétés des membres de sa famille...C'était pas grave, il commencé a ne plus vraiment faire attention a la douleur, bien que cela était plutôt difficile a croire, Caïn faisait tout pour s'en persuader...

Dés qu'il fût libéré de sa punition, comme une fois par mois a peut prés, il sortit de la maison...Il avait besoin de respirer l'air frais...Il était toujours habillé en noir, les couleurs sombres lui allaient a merveille, il fallait l'avouer...Avant de sortir du chateau il chercha June des yeux...Dés que June était loin de lui il en avait envie de pleurer...Mais finalement il alla s'assoir sur le rebord de la fenêtre de sa chambre, et ce fût une chance car il apperçut June...Mais ce dernier n'était pas seul....Arg!

°sa suffit la jalousie Caïn!!°

Il détourna le regard...Il se disait que peut être june avait besoin de s'éloigner de lui finalement...Qu'il n'allait pas tenir eternellement auprés de lui nonplus....Il soupira et descendit du rebord de la fenêtre....Il décida d'aller rejoindre malgré tout, d'aller prés de lui...Il n'en pouvait pas, il avait besoin de sentir les bras de June l'entourer tendrement, ou juste sa présence serait suffisante...

Il sortit donc du chateau d'un pas lent et presque craintif, il espérait ne pas tomber sur un des membres de sa famille...Par chance aucun Straüs ne traînait dans les couloirs ni prés des entrées de la maison...Il sortit donc, se promenant dans les jardins jusqu'a ce qu'il fût prés de June...Il hésitait a avancer...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reincarnation.goodbb.net
Gabriel Jung
Domestique de la famille Straüs
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 30
Localisation : Là où on me demande d'être.
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 5:17

Le vent ramena une autre personne auprès de la fontaine. Décidément, toute les mauvaises graine emportés par lui se retrouvaient près de cet endroit enchanteresse.
Mais, Gabriel qui avait toujours les yeux posés sur le sol ne remarqua cette personne que parce qu'il connaissait un peu ce parfum, oui, cette odeur un peu particulière qu'émettait la famille Straüs.
Très contrarié, il se baissa encore plus et posa ses mains sur ses genoux. Ainsi, il ne pouvait voir aucun de ses suppérieurs.

Comme à chaques fois que l'un des maître de cette maison se trouvait à proximité, Gabriel faisait en sorte de restez polis et calme comme la pierre. Et justement, il était devenu subbitement froid comme elle.
Fallait-il bouger ou dire quelque chose?
Gabriel ne savait pas bien, mais tanta le coup pour le coup.


-" Que puis-je faire pour vous, Maître?"

Demanda subittement la jeune garçon.
Il s'adressait au jeune maître sans même savoir que c'était lui qui se tenait là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Asho
Démon Gardien/majordome de Caïn
avatar

Nombre de messages : 51
Localisation : Près de lui à jamais
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 5:38

-" Excuser moi..."

La voix du jeune homme le tira de ses pensées, et il revint sur terre, s’apercevant que le tiraillement dans son estomac avait cessé. Il posa alors la main sur son ventre, fixant toujours le blond. Il ne savait pas quoi répondre, il ne parlait pas aux gens habituellement, et il ne comprenait pas pourquoi il avait dit cela. Quelles raisons avait il de s’excuser? Aucune…

Soudain il le sentit. Il était là, près de lui, à quelques pas tout au plus. Il allait tourner la tête vers lui pour lui sourire, quand la voix du jeune homme de la fontaine s’éleva de nouveau.


-" Que puis-je faire pour vous, Maître?"

Il le regarda de nouveau, un peu surpris. Il semblait prostré, comme si il tentait par tous les moyens de ne pas voir Cain. C’était étrange, sincèrement, et il se demandait ce qui pouvait le faire réagir ainsi. Il ne lui demanderait pas, il aurai fallu lui parler pour cela… Il détourna son regard et le posa sur Cain. Il se redressa légèrement et pris doucement la main du jeune homme brun face à lui.

- Maître…

Rien d’autre, il savait ce qu’il fallait faire. Il ferma les yeux et se concentra sur les blessures du garçon, les effaçant dans son esprit afin de faire cesser la douleur qui habitait le jeune Cain. Il rouvrit les paupières et lâcha sa main, hésitant quelques secondes puis reportant son regard sur le blond, curieux malgré lui de savoir à quoi était due cette prostration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caïn Straüs
L'enfant maudit/ Marqué par Dieu
avatar

Nombre de messages : 226
Localisation : dans mon domaine...
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 5:49

Caïn était resté droit comme une allumette, regardant June jusqu'a celui ci se rende compte de sa présence...June était à lui...rien qu'a lui...et personne d'autre avait le droit de poser son regard sur ce démon...June finit par se rendre compte de la présence de Caïn et vint directement soigner ses blessures comme a chaque fois qu'il était blessé...Dés qu'il eut finit de le soigner, Caïn alla se blottir dans les bras de June...Il savait qu'il ne devait pas le faire en présence de quelqu'un d'autre...Mais les bras de June lui avaient tellement manqués...ses bras protecteurs...son corps chaud...tout ce qui constituait le corps de June rendait fou le petit Caïn...

Caïn déposa alors de légers baisers sur le menton de June...Il avait envie de l'embrasser mais il ne pouvait pas le faire...Ils n'étaient pas seuls...Avant de se tourner vers le blond et d'aller s'assoir prés de lui il murmura a June:

"je veux que tu dormes avec moi cette nuit June...dans mon lit...et que tu me tiennes dans tes bras comme tu fais toujours..."

Il venait de rougir...Il se tourna alors vers le blond, et alla s'assoir prés de lui...

"tu n'est pas forcé de garder ton regard fixé par terre tu sais....si j'ai bien compris tu as l'aprés midi libre non? alors que fais tu ici?"

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reincarnation.goodbb.net
Gabriel Jung
Domestique de la famille Straüs
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 30
Localisation : Là où on me demande d'être.
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 6:00

-"Je..."

Gabriel ecarquilla les yeux de surprise.
Son maître s'adressait à lui, et pire que tout, c'était son jeune maître. Mais, ce qui le surpris d'avantage, ce fut qu'on lui demanda quelque chose qui le concernait et qu'on ne lui donnait pas un ordre.
Depuis quand cela ne lui était pas arrivé?
A la reflection, il ne s'en souvenait pas de tel sorte qu'il supposait que ça n'était jamais vraiment arrivé...

Seulement voilà, que répondre à une personne que vous êtes sencé vénéré et aduler? Il n'en avait aucune idée...
Gabriel se sentait terriblement géné, surtout que les réactions entre les deux garçons semblait intime. Il se sentait de trop, et finalement, l'était peut être un peu.

Alors, avec toute la timidité qu'un humain peut garder en lui, Gabriel releva la tête. Seulement, il ne pouvait regarder Caïen dans les yeux. C'était impossible.
Il aimait beaucoup son jeune maître, vraiment beaucoup et ce fut ça qui lui donna le courage de répondre à la question qu'on lui avait posé.


-" Je ne sais pas, mais je trouvais cette fontaine très jolie. Elle est mon coin favorit de tout le domaine."

Il n'ajouta rien.
A quoi bon? De toute manière, son maître devait s'en fiche royalement de ce qu'il aimait ou non.
Et puis,s'il avait posé la question, c'est qu'il devait géné non?

Alors, avec dificulté, il leva les yeux et regarda son jeune maître de ses yeux bleu. Ils étaient doux et tendre, mais triste aussi.
Puis, ses pupilles firent le navette entre le maître et le majordome.


-" Désirez vous que je vous laisse?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bélial
Garde du corps de Caïn/démon vengeur
avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : derrière Caïn a surveiller que personne n’ose le toucher
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 6:16

Bélial parcourai le domaine d’un pat tranquille, cela faisait peu de temps qu’il était nommer garde du corps et déjà il avait perdu la trace de Caïn, bah ils étaient dans le domaine, ce Garçon n’avait rien a craindre ici, enfin il l’espérait.
Les mains dans les poches, Bélial soupira tout en regardant le sol, cette terre impur qui se trouvait sous ses pieds.
Mais ses penser fut interrompu par des voit, il leva la tête et vit enfin Caïn accompagner de deux personne, ça devait être me majordome et un domestique.
Sourire aux lèvres il s’avança ver eux et leva la main pour les saluer.
Bélial n’était pas très poli envers Caïn, même si il le respectait énormément, mais pour lui le plus important était de protéger Caïn, et non de faire de courbettes.
Il s’approcha d’eux et les regarda les un après les autres.

- Ravi de vous avoir enfin retrouver Caïn, même si vous restez dans le domaine il est déconseiller de se promener seul.

Puis il pausa se regard sur June et son sourire s’agrandi.

- oh suis-je bête, vous n’êtes pas seul a se que je vois.

Il n’avait pas prêté attention sur Gabriel, pas qu’il soi un simple domestique, l’étiquette lui importai peu, non, c’était simplement du que Gabriel était un simple humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sana.kanak.fr
June Asho
Démon Gardien/majordome de Caïn
avatar

Nombre de messages : 51
Localisation : Près de lui à jamais
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 6:39

Il ne vit pas Cain s’approcher, aussi fut il un peu surpris quand celui-ci se blotti contre lui. Il baissa son visage vers lui, le serrant doucement contre lui afin de ne pas lui faire mal. Les lèvres douces du petit brun se posèrent sur le bas de son visage et, bien qu’il ne rougi pas, il eut l’impression qu’on lâchait des milliers de papillons dans son estomac. Son cœur battait plus fort et plus vite, et il sourit légèrement à son adorable maître

"je veux que tu dormes avec moi cette nuit June...dans mon lit...et que tu me tiennes dans tes bras comme tu fais toujours..."

Il sursauta légèrement, et se mordilla la lèvre en regardant Cain s’asseoir près du blond. Il n’écoutait même plus la discussion, plongé dans ses pensées. Il se sentait étrange, il avait très envie d’enlacer le brun et de le serrer contre lui, de l dérober au regard des autres afin qu’il ne soit qu’à lui. Il n’aurait pas dû s’asseoir près de l’humain aux cheveux d’or, non! Il aurait préféré le garder contre lui, fermer les yeux et le serrer, l’emprisonner à jamais entre ses bras. Perdu dans ses rêveries, il en fut tiré par la remarque du blond.

-" Désirez vous que je vous laisse?"

Surpris, il le regarda en silence. Il ne pouvait pas lui parler, il n’avait rien à lui dire, mais il le fixa intensément de ses yeux verts. Il se sentait gêné, mais il ne voulait pas le dire. Il se tourna un peu, toujours assis sur le sol, de manière à faire face à l’humain assis sur la fontaine.

Il entendit des pas et tourna la tête, vit Bélial, le garde du corps de Cain. Quelque chose en lui s'éveilla et gronda un instant, mais il se força à le faire taire.Il n'aimait pas particulierement Bélial. Vraiment pas.


- oh suis-je bête, vous n’êtes pas seul a se que je vois.

Il lui jetta un regard mauvais et se redressa,avec l'envie irresistible de lui en coller une. Mais... il ne pouvait pas frapper le garde du corps de son maitre, cela ne se faisait pas. Pourtant, ce n'était pas l'envie qui lui manquait. Debout, aussi rigide qu'une baguette de bois brut, il le fixait toujours, les lèvres scellées et le visage un peu plus pâle que d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caïn Straüs
L'enfant maudit/ Marqué par Dieu
avatar

Nombre de messages : 226
Localisation : dans mon domaine...
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 6:51

Caïn était quelques peu excité...ses baisers qu'il avait déposé sur le menton de june...la peau de ce dernier glissant sous ses lévres...mmmh! Il tenta de le cacher le plus possible...Son imagination perverse joué des tous au petit Caïn, qui imaginait déjà qu'il écarté les cuisses et que june venait s'installer entre celles ci, pour le caresser...le toucher a son aise...Et Caïn se serait laissé faire avec plaisir mais tout ceci n'était que le fruit de son imagination..A présent son érection était plus qu'évidente...Mais il le cachait le plus possible en rougissant...

"non...tu peux rester...avec nous..."

Caïn posa un regard étrangement empli de désir sur June...Il le voulait tellement qu'il se mordit légérement la lèvre espérant que sa ne serait pas trop visible...Puis il ne put supporter plus longtemps, en regardant June, il écarta les cuisses...

"June....viens t'assoir entre mes...cuisses..."

D'un coté dit comme cela, ça ne sonnait pas pervers..Mais il voulait sentir le corps de June contre le siens tout en restant discret aux yeux des autres...Puis voilà que Bélial arrivait...

"Belial....ne soit pas si...hautain ou je t'en fout une °Il lui tira alors la langue° tu connais pas June n'est ce pas? c'est mon majordome personnel...Et voilà Gabriel un domestique de la maison...On prenait l'air...tu restes avec nous toi aussi?"

Et oui, Caïn connaissait le nom de tout les domestiques, en temps normal il ne les traité pas comme des chiens, comme faisait le reste de la famille Straüs...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reincarnation.goodbb.net
Gabriel Jung
Domestique de la famille Straüs
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 30
Localisation : Là où on me demande d'être.
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 7:06

De comment Bélial le jugeait ou la manière dont il l'ignorait, Gabriel s'en fichait éperdument. Pour lui, c'était une habitude. Les gens l'ignorait, ce n'était qu'un domestique et humain en plus.
Un humain dans une maison démoniaque. Qu'elle ironie quand même, la vie...

Enfin, Gabriel avait osé lever les yeux sur son maître, seulement, il ne l'avait fait qu'une fois et ne le referait plus jamais. Il se le jugera, et, une promesse est une promesse. Gabriel tient toujours ses promesses, quel qu'elle soit.

Alors, quand Caïen lui dit qu'il pouvait rester ici, en leur compagnie, le blondinet se sentit rougire et baissa encore plus la tête en plus, il avait cité son nom. En même temps, l'envie de partire était mélangée à l'envie de rester. Il ne savait que faire, surtout que son maître semblait exité par son majordome et que Gabriel ne voulait pas assister à une intimitée si prononcé. Quoique, au fond, ça ne le dérangerait pas, mais il ne pouvait pas, son statut de domestique ne le lui permettait pas.

Il se sentait extrèmement géné et ne savait que faire. Alors, comme à son habitude, il se tourna machinalement les mains sur ses genoux et attendit.
En plus, ce Jun qui ne parlait pas le troublait. Il ne se sentait vraiment pas à son aise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bélial
Garde du corps de Caïn/démon vengeur
avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : derrière Caïn a surveiller que personne n’ose le toucher
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 7:16

Bélial eu envie de rire en voyant le regard mauvais de June ce pauser sur lui, mais il ce retient tout de même. Il ne savait pas trop pourquoi le majordome ne l’appréciait pas mais c’était le cadet de ses soucie.
Les paroles de Caïn eux tout de même pour effet d’effacer le sourire moqueur de Bélial. Comment il pouvait lui dire ça ? lui Bélial, l’un des plus anciens des démons, tous ici devaient lui montrer du respect, même Caïn, même si bien sur Bélial lui vouait un respect sans limite.
Il baissa légèrement la tête en signe d’accord et dit d’une voix neutre.

- Veuillez me pardonner, je ne pensais pas que cela pouvait vous gêner.

Puis il se tourna ver June et lui tendit la mains.

- Enchanter June, comme tu à pu le constater je me nome Bélial, garde du corps de notre chere Caïn.

Face à June Bélial ne pus retenir un sourire moqueur revenir sur son visage, décidément cet homme l’amusait .Puis il jeta un regard à Gabriel d’un air sérieux et lui fit un léger signe de tête pour le saluer. Il regarda de nouveau Caïn et dit d’un ton qui se voulait poli.

- Si vous le désirer j’accepte de rester en votre compagnie.

Bélial n’aimait pas parler comme ça, il préférait largement dire « Ok pas de problème » mais bon, il devait tout de même se plier au règle si il voulait garder sa pace de garde du corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sana.kanak.fr
June Asho
Démon Gardien/majordome de Caïn
avatar

Nombre de messages : 51
Localisation : Près de lui à jamais
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 7:22

Il était... et bien, un peu surpris par la demande de Cain. Mais il ne comptait absoluement pas contester les décisions de son jeune maitre, surtout que cela lui permettrais de reste encore près de lui...Il regarda Bélial mais ne dit rien. Il lui serra brievement la main, plus par politesse qu'autre chose, se detournant rapidement de lui. Il savait qu'il aurait pu lui dire quelque chose mais il n'avait pas envie de faire cet effort,et pas specialement cette fois parce qu'il ne l'appreciait pas trop.

Docile, il s'assit entre les jambes écartées du brun, l'arrière de son crâne appuyant doucement sur son ventre, et croisa les bras. Il jetta un oeil à l'humain et plissa légerement le nez. A son avis, il allait finir par se faire vraiment mal à se tortiller les mains comme ça. Mais ce n'était pas son affaire après tout, lui n'avait à s'occuper que de Cain, de lui et de lui seul.

Tout de meme, cela ne devait pas être toujours facile pour cet humain de travailler dans une maison de démon. Quoi qu'il en soit, il n'avait pas à s'en soucier. Il detourna le regard et, tirant la tete en arrière, regarda Cain. Machinalement, il joua avec une de ses mèches cuivrées qu'il enroulait et déroulait nerveusement autour de son doigt.

Puis il redressa la tete et recula legerement avant d'ecarquiller les yeux une demi seconde. Contre sa nuque il sentait une bosse plus que suspecte.Gêné, il ne dit rien, restant immobile et impassible, se mordillant la lèvre. Posant ses mains sur le sol, il essaya de se concentrer sur autre chose, le bruit de l'eau, le bruissement des feuilles, n'importe quoi d'autre que ça. Il ne savait pas trop quoi en penser. Sincerement... Pourquoi lui avait il demandé de s'installer ici? Parce qu'il était son majordome et qu'il devait lui éviter la gêne? Ou bien... Plongé dans ses pensées, il croisait et décroisait ses longs doigts dans un crissement léger de cuir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caïn Straüs
L'enfant maudit/ Marqué par Dieu
avatar

Nombre de messages : 226
Localisation : dans mon domaine...
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 7:49

Caïn n'en pouvait plu...quand June vint s'installer entre ses cuisses il crut presque que son fantasme délirant c'était enfin accompli...Mais peut être pas tant que sa...Du coup son membre était tellement gonflé que sa lui faisait du mal de le retenir prisonnier du tissu gênant...Il laissa aller un petit halétement qu'il n'avait pas arriver a retenir...Ils étaient tellement collés l'un à l'autre...oulalah...Caïn se sentait fiévreux, il devenait tout chaud et tout rouge de honte de ce qu'il faisait...

Il se pencha légérement, il savait que June était gêné mais lui alors? Il l'était encore plus!Il murmura alors quelque chose au creux de l'oreille à June essayant de faire qu'aucun autre des présents ne l'entende...

"June...caresse moi June....j'en peux plu...j'ai mal...j'aurais pas due mettre des pantalons si moulants >.<"

Caïn était de plus en plus excité face a cette situation..Bélial se remit a parler, et comme Caïn était perdu dans son monde empli de Junes sexys qui lui faisaient des gâteries, bah il mit plus longtemps que prévu a assimiler les mots de Bélial et a pouvoir y répondre...

"Bélial tu me cherches la....je sais que t'es vieux mais si c'est pour être comme sa avec moi tu peux partir °Caïn n'était pas maudit pour rien, il avait son petit caractére bien a lui....°"

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reincarnation.goodbb.net
Kaido Straüs
Fils adoptif d'Elric/ l'enfant jaloux
avatar

Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 8:01

Kaido se promenait dans les jardins, sans trop savoir où il allait. A vrai dire il s’en fichait, il ne sortait que pour prendre l’air, parce qu’on lui avait dit qu’il avait un teint famélique, et qu’il ressemblerait bientôt à un cadavre… Oh, il s’en fichait bien, de ce à quoi il ressemblait, mais les quatre murs de sa chambre l’étouffaient.

Il s’avançait dans les jardins, et crut reconnaître la voix de… Caïn. L’homme qu’il haïssait le plus au monde. Son cerveau lui hurla de faire demi tour, de disparaître d’ici avant de faire une connerie, mais il ne l’écouta pas, et fonça vers l’endroit d’où venaient les voix…

..Et où l’attendait un bien étrange spectacle. Il mit quelques secondes à comprendre ce qui se passait, et dans quelle position se trouvait son petit frère adoptif. Il était assis, avec un homme entre les jambes.


*Quoi ?*

Qui c’était celui- là ? En observant mieux, Kaido put reconnaître le majordome privé de Caïn… C’est qu’il avait bien l’air de s’amuser celui-là, à voir l’expression de son visage… Plus les secondes passaient, et plus la colère de Kaido augmentait.

Il décida finalement de s’approcher, avançant à grands pas vers le petit groupe de personnes. Arrivé à quelques mètres seulement de Caïn, il se racla la gorge, jetant un regard furieux à June.

Il se retint d’aller coller deux claques à son petit frère, chose qu’il ne tarderait pas à faire s’il ne cessait pas tout de suite, immédiatement même, cette attitude tout à fait inconvenante…


« Je vois que tu t’amuses bien, Caïn… » Murmura t il, un accent haineux bien distinct.


Dernière édition par le Mer 16 Mai - 8:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bélial
Garde du corps de Caïn/démon vengeur
avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : derrière Caïn a surveiller que personne n’ose le toucher
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 8:01

Bélail était piquer au vif, il ce vexait vite le p’tit démon et sans plus attendre il fit une courbette qui lui tira une grimasse et dit sur un ton froid.

- Je vois que je dérange et je m’en excuse. Permettez que je me retire.

Et sens attendre l’autorisation il fit demi-tour. Il était pratiquement sur que June était ravi de le voir s’en allez.
Il traversa le jardin d’un pats rapide et sur et s’éloigna des trois personne.
Sa fierté en avait prit un coup, tout ça par un gamin qui ne connaît même pas son passez, c’était si bien lorsqu’il l’avait rencontrer pour la premier foi, il avait réussie a allumer une petite flammes dans le cœur du démon, mais maintenant la flamme menaçai de s’éteindre.
Il quitta le jardin, allant dans une direction inconnue, de tout façon il avait senti que June était un démon, Caïn ne risquai rien avec lui et Bélial en avait marre de ces gamineries, une pause était plus que recommander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sana.kanak.fr
June Asho
Démon Gardien/majordome de Caïn
avatar

Nombre de messages : 51
Localisation : Près de lui à jamais
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 8:31

Le...le caresser? C'était une blague pas vrai? Il n'allait pas le toucher ici, devant Belial et l'humain, ici où n'importe qui pouvait arriver... Mais il ne pouvait désobeir à Cain, aussi leva t il le bras, le passant derrière sa nuque, impassible. Il contenait un vrai brasier, brulant de l'interieur à cause de ce qu'il faisait. Sa main cachée par sa tête, il commença à caresser doucement le membre dressé du brun à travers le pantalon, regardant en l'air pour ne pas penser à ce qu'il faisait. Il essayait d'oublier les papillons qui voletaient dans son estomac, la chaleur sous sa main, la présence des autres autour... En entendant Belial dire qu'il partait, il ne put retenir un soupir de soulagement, le visage toujours tourné vers le ciel.

Soudain, il entendit des bruits de pas et ramena vivement son bras devant lui. Il fixa le démon et ne put retenir une grimace. Il l'avait reconnu, et il se releva prestament, restant tout près de Cain. Il savait la haine que Kaido vouait à son jeune frere, et surtout la violence dont il était capable.


« Je vois que tu t’amuses bien, Caïn… »

Il ne put retenir un frisson devant le ton hargneux et mauvais, mais garda le silence. Il ne parlerait que quand le besoin s'enferait sentir, pas avant. Il s'appretait deja à défendre le jeune homme à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Jung
Domestique de la famille Straüs
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 30
Localisation : Là où on me demande d'être.
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 8:40

Encore un membre de la famille Straüs. Décidément, il se demandait si ses maïtre ne l'avait pas fait exprès. Et maintenant, que devait-il faire?

Décidant de ne pas s'imposer, il se leva lentement et baissa la tête pour saluer le nouveau venu. C'était le frère jaloux. Rien de plus qu'un autre enfant qui avait grandit dans cette famille pour le moins étrange. Et, comme tout les enfants Straüs, il souffrait. Peut être plus mentale que physique, mais il semblait vraiment souffrir.

Mais, ce n'était pas dans les fonctions du jeune Gabriel de remédier aux problèmes de "sa" famille. Il n'était là que pour satisfaire les besoins de ses maîtres, un point c'est tout. Et, c'est ce qu'il ferait.

Alors, avec toute la douceur dont il était dôté, le jeune Gabriel s'adressa à Kaido:


-" Vous desirez quelque chose maître?"

A vrai dire, il ne prenait presque jamais la parôle, mais là, il ne savait pas quoi faire.
Il assistait à une scene pour le moins génante et en plus, le frère détesté apparaissait en fâce de l'autre.

Gabriel se sentait mal. Mais, il ne dit rien, il resta la tête baissé et les mains posé sur les genoux, attendant des ordres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caïn Straüs
L'enfant maudit/ Marqué par Dieu
avatar

Nombre de messages : 226
Localisation : dans mon domaine...
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 8:54

Caïn regarda Junes faire...Il frémissait déjà sous ses caresses et ne pût réprimer un petit gémissement qui vint s'éteindre aussi vite qu'il avait commencé..Il n'y pouvait rien...la main de June était chaude...Il aurait put jouir a l'instant même du premier contct, mais son corps avait reussit à se contrôler, pourtant Caïn tentait tant bien que mal de rester calme et ne rien montrer..Lentement sa main vint se poser sur celle de June, pour entrelacer les doigts pendant les caresses qui le faisaient frissoner autant de désir que d'un plaisir subtile...Sans s'en rendre compte il laissa s'échapper un murmre:

"oui...comme sa June....j'aime ce que tu me fais...je t'aime...."

Il n'avait pas pût s'empêcher de murmurer cela...Mais en quelques minutes a peines tout allait se stopper...Il entendit des bruits de pas et finir par regarder Celui qui venait de lui parler...June s'était déjà relevé et préparé sûrement a le défendre...Car c'était Kaido qui était la...

"oui je m'amuse...Sa te dérange tant que sa...? tu vas me foutre une raclée aujourd'hui parceque je m'amuse à apprécier June?..."

Oui Caïn était assez provocateur aujourd'hui mais KAido venait de tout casser entre lui et June, de plus il avait sentit la jouissance arriver a grands pas...et sa aurait été fait par la main de June...mmmh que rêver de mieux?

"vas-y frappe moi et qu'on en finisse pour aujourd'hui...ou j'ai mieux tu sais quoi? tue moi Kaido..."

Caïn portait toujours un couteau papillon dans ses poches, et cette fois ci il le sortit mais pas pour agresser son frère adoptif, mais plutôt pour lui posé dans la main...C'était la première fois que Caïn agissait ainsi...

"vas-y poignarde moi...débarasse toi de moi vue que tu le désires plus que tout..."

Il se colla de plus belles a lui, et frôla les lévres de Kaido avec les siennes...Le provocant, le poussant a bout...Il l'embrassa alors, pour le faire réagir ou pour éveiller en lui quelque chose qui était impossible pour Caïn d'être ressentie par un être comme Kaido...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reincarnation.goodbb.net
Mamo Kweb
majordome privé de Kaido/Démon vengeur
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 24
Localisation : Près de son maitre...
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 8:55

Mamo arriva en courant. Il aperçut un humain se prosterner devan SON maître. Il le poussa assez méchament mais assez délicatement pour ne pas se faire punir pour cette faute. Il tourna la tête et put apercevoir Cain, Mamo fit une moue dégoutée. La haine de son maître envers l'ignoble Cain l'avait conquis. Il remarqua ensuite son équivalent du côté de Cain. Le majordome du frere déstesté pas son aimé... Mamo s'adressa à son maître, détournant la tête des trois autres:

-Avez vous besoin de quelque chose cher maître?

Il s'inclina devant son supérieur adulé. Celui-ci avait l'étincelle de la haine qui brillait dans son regard. Sans se l'expliquer Mamo était en constante admiration envers Kaido qui le battait assez souvent. Les pouvoirs de Mamo ne s'étaient pas encore assez développés pour combattre mais si Kaido lui en donnait l'ordre, il combattrait à ses côtés.

C'est alors que Cain eut un geste bizarre, il plaça son couteau-papillon dans la main de Kaido. Puis il se leva et l'embrassa. Mamo ne pouvait pas supporter plus grand outrage; pour lui et pour son maître. Il se releva et pris le couteau. Il le mis ensuite contre la gorge de Cain:


-Refais ça et...!

Son visage était défiguré par la haine. Mamo était d'accord que Kaido possède des amants, car son maitre le désirait. Mais que Cain l'embrasse contre son gré...


Dernière édition par le Mer 16 Mai - 9:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-pensionnat-kyoko.forumactif.fr
Bélial
Garde du corps de Caïn/démon vengeur
avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : derrière Caïn a surveiller que personne n’ose le toucher
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 8:57

Bélial sur son chemin avait croisé Kaido. Il avait entendu parler de lui et surtout de la haine qu’il éprouvait envers son petit frère Caïn.
Bélail hésita, ça ne se faisait pas de les laisser comme ça, mais si il revenait pas c’était sa fierté qui étai en jeux.
Il se mordit les lèvres et lâcha un juron tout en faisan demi tour.
Ses pats s’accélérèrent de plus en plus, mais Bélial ne courait tout de même pas.
Il arriva enfin là où se trouvai tout les autres et le visage sérieux il se posta entre Kaido et Caïn sans se soucier des autres.

- Je suis désolé mais même si l’envi vous prend je vous déconseille de toucher à Caïn.

Son regard était froid comme la glace et ses cheveux commencèrent à voler sous l’effet de son aura imposante qui s’élevait.

Bélial vit le geste de Mamo et sans réfléchir lui fila un pain.

- Nul ne touche a Caïn sans recevoir ma vengeance crétin.

Son regard étai haineux et ses yeux lancèrent comme des éclairs en direction de Mamo.
Sa main droite s’enflamma et Bélial s’approcha doucement de l’homme qui avait osé blesser Caïn


Dernière édition par le Mer 16 Mai - 9:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sana.kanak.fr
June Asho
Démon Gardien/majordome de Caïn
avatar

Nombre de messages : 51
Localisation : Près de lui à jamais
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 9:11

Silencieux, il observait la scène. Tout se passait beaucoup trop vite. Mais il vit que Cain était menacé. Il se concentra et créa autour de lui une fine mais très resistante protection d'ombre avant de l'enlacer et de l'écarter des autres. Sans le lacher, il épaissit la couverture d'ombre, l'étendant à eux deux.

- Vous ne devriez pas faire cela maitre, c'est dangereux...Il ne faut pas qu'il vous arrive malheur!

Il serrait Cain contre lui, son coeur battant la chamade. Les ombres les protegerais contre les armes blanches, mais elles n'étaient pas assez épaisses pour lui permettre de contrer les attaques demoniaques. Il les épaissit encore un peu, afin de prendre le moins de risques possibles. Il ne voulait pas que Cain prenne des risques, il ne voulait pas le voir souffrir encore meme si il pouvait le guerir...

Il poussa un soupir, entre détresse et soulagement, avant de faire tourner Cain pour qu'il soit face à lui, le tenant par les epaules. Il le fixa, le detaillant avec attention.Puis il lui releva doucement le menton, passa son doigt sur son cou très legerement entaillé.


- C'est douloureux?

Il y avait une petite trainée de sang sur le cuir de son gant et il le passa sur sa langue, reportant son regard sur Cain, retrouvant son impassibilité et son silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Jung
Domestique de la famille Straüs
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 30
Localisation : Là où on me demande d'être.
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 9:21

Impuissant fâce à tout ce qui venait de se produire, Gabriel ne bougeait pas. Il n'avait pas reçu d'ordre et, contrairement aux autres, il ne réagit pas.
Il savait qu'il n'était pas habilité à séparer les deux adolescents et de toute manière, il n'en avait pas la force nécessaire.
Alors, comme tout domestique qui se respectait, il restait incliné en attendant un orbre de la part d'un de ses maîtres.

La scene en tout cas était plus qu' ironique. Mais il ne dit rien, les bagarres entre les deux frères étaient de notorièté publique. C'était encore une habitude très mauvaise qui s'était produite dans cette famille très spéciale.

Puis, avec tout le recul dont il était dôté, Gabriel se détourna de la conversation. Il se redressa en faisait dos aux autres et reporta son attention sur la fontaine. Elle était belle, bien plus interressante que le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaido Straüs
Fils adoptif d'Elric/ l'enfant jaloux
avatar

Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Moment de liberté.   Mer 16 Mai - 10:22

Kaido n’avait pas eu le temps de réagir à la suite de la scène, que déjà de nouvelles données étaient apparues… Il jeta un regard froid mais pas malveillant à Gabriel, et se tourna à nouveau vers Caïn. Il vit le couteau papillon dans sa main, entendit les mots de son demi frère auquel il ne répondit que par un regard froid et hautain.

Il avait envie de… Lui mettre sa main dans la figure, devant tout le monde, devant son majordome, June, et devant Bélial, histoire que tout le monde voit que non Caïn n’était pas l’entité supérieure telle qu’on pouvait la concevoir. Il était jaloux, irrémédiablement jaloux… Son petit frère se colla encore plus à lui, et Kaido frissonna, ses pulsions de meurtre devenant de plus en plus fortes… Quand le plus jeune frôla ses lèvres des siennes, il n’arriva plus à se retenir, et si son majordome n’était pas arrivé à ce moment là, Caïn aurait reçu la plus grosse claque de sa vie… Et Dieu sait que de lui, il en avait reçu un bon nombre. Se tournant vers June, Kaido eut un sourire ironique.

C’est alors que Mamo se saisit du couteau pour le pointer sur la gorge de Caïn. Kaido replaça son cache sur son œil droit, et soupira, laissant faire son majordome tout en sachant que tout cela ne ferait qu’envenimer la situation… Qui était bien assez compliquée comme cela.

Mais face à la réaction de Bélial, il ne put rester marbre. Il fit deux pas en avant, voyant le poing du démon toucher son majordome et étendit son aura, laissant éclater sa colère. On ne touchait pas à Mamo sans en subir les conséquences…


« Je te déconseille de faire un pas de plus en direction de mon majordome. »

Il se tourna vers Gabriel, le seul qui n’avait rien fait qui puisse lui attirer ses foudres jusque là, et lui fit un sourire, mi-froid, mi-amusé, plutôt une grimace. Il regarda June créer de l’ombre pour cacher Caïn aux regards des autres, mais cette tentative l’aurait plus fait rire.

« Lâche… » Marmonna t il à l’attention de son frère, qui, comme à chaque fois, le provoquait avant de se cacher derrière ses remparts.

Puis il se tourna à nouveau vers Bélial, prêt à lui montrer qui il était si jamais celui-ci s’obstinait à faire quoi que ce soit à Mamo… Car malgré les apparences, le jeune majordome était bien l’une des seules personnes auxquelles Kaido tenait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moment de liberté.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moment de liberté.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Moment d'inertie d'une voiture
» Semi-liberté pour les loups
» De la liberté de religion en Iran
» Le joli moment du jour :)
» Pour la liberté d`éducation!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réincarnation :: Domaine des Straüs :: Les jardins-
Sauter vers: